Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰

Accueil > Syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille > Instances - élus

Nos élus dans les instances, comptes-rendus

Comité technique du 23 octobre : compte-rendu

mercredi 24 octobre 2018

Compte-rendu du comité technique du 23 octobre

Première apparition du nouveau DGS, M. Barbieri

1. Approbation du PV du CT du 18 septembre 2018

Unanimité pour

2. Création de la structure administrative pour la Cité de l’innovation et des savoirs Aix-Marseille (Cisam)

La création de la Cisam - prévue dans le dossier de l’Idex, en 2012 (orientée sur la microélectronique, à Rousset) - a été modifiée lors de l’évaluation, sur un projet plus généraliste, et située à Marseille (Joliette)
L’université est locataire de tous l’espace (2800 m2) et sous-loue aux partenaires (CMA-CGM, Métropole, l’Occitane, et autres start-up). Le président pense que le coût pour l’université sera nul, voir positif. Un budget de 800.000 euro est prévu par l’Idex pour faire vivre la structure.
Le vote concerne le recrutement du responsable administratif et financier, qui en fait a déjà été diffusé le 27 septembre, sans attendre l’avis du CT... De plus un autre poste de gestionnaire administratif et financier catégorie B est actuellement publié, recrutement dont le président ne semble pas avoir connaissance !
La mise en oeuvre des services proposés par la Cisam ne relève pas de ce RAF, l’organisation ne semble pas claire : aucun interlocuteur n’est identifié. Ce projet est tellement innovant qu’il en est très flou.
Un texte nous sera diffusé, reprenant l’introduction faite par le président, et une plaquette est en cours de réalisation par les services de communication des partenaires.
La CGT a voté contre : en dehors de l’aspect "innovation", "vitrine d’excellence" et des anglicismes qui l’accompagne, l’université n’a pas vocation à être une agence immobilière qui gère des locaux pour des activités et des entreprises qui relèvent du secteur privé.

3. Réévaluation des chèques cadeaux à destination des retraités

Le chèque cadeau offert à l’occasion du départ à la retraite des agents est revalorisé de 70 à 100 euro.
Nous posons la question de pourquoi certaines prestations sont indexées sur le quotient familial, et d’autres pas ? Cette prestation de 100 euro n’a certainement pas la même valeur pour un professeur en fin de carrière, et un contractuel catégorie C.
La VP-CA répond que les prestations à caractères social sont indexées sur le QF, pas les prestations à caractères symboliques.
Vote : unanimité pour

5. Bilan de la campagne des congés de formation professionnelle 2018

Tous les dossiers déposés concernent des Biatss. 10 dossiers déposés, 7 retenus.

6. Modification des fonctions ouvrant droit à la PCA

Nous demandons que nous soit communiqué le bilan des PCA, comme en 2016, avec le nombre de bénéficiaires et le montant total. Pour rappel, en 2016, le montant des PCA était presque équivalent à la dotation du Scasc.
Votes : 3 contre (2 CGT, 1 FSU)

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr