Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 20 au 27 septembre.

Signez nos pétitions !

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Les dossiers > Enseignement supérieur > Loi Vidal - ORE (2017-2018) > Échos des mobilisations- perspectives du 3 avril

Échos des mobilisations- perspectives du 3 avril

vendredi 30 mars 2018

Camarades,
La période est en ébullition et nous devons être réactifs.
Nous tenterons des points réguliers et la fourniture de matériel pour vous aider à aller à la rencontre des collègues et faire monter le nécessaire rapport de force.

N’oubliez pas de faire remonter les informations !

Nous assistons dans nos universités à l’augmentation des assemblées générales, le mouvement étudiant comme le montre cette carte prend de l’ampleur. (Brest en plus depuis ce matin !), AG sur le site de Clignancourt (Sorbonne université) hier, Grenoble le 29 Mars...

Dans nos campus, des rassemblements sont prévus le 3 avril : Lyon Perrache, La Sorbonne à Paris, Montpellier.....

Parallèlement, différents secteurs appellent à accompagner, rejoindre le calendrier de mobilisation des cheminots sur leur propres revendications :

  • UL de Rouen
  • UD du 76 , seine Maritime
  • UD 34, Hérault
  • Fédération CGT mines et énergie
  • Traitement des déchets
  • Air France pour les salaires : 30 mars, 3 et 7 avril
  • Fédération de la Santé et de l’action sociale

De nombreuses AG sont organisées à la SNCF, les déclarations d’intention de grève se multiplient y compris dans l’encadrement.

Dans le champs de l’éducation, le SDEN 95 appelle au 3 avril, la coordination 75 de l’éducation également.
L’interfédérale de l’éducation a échangée et se réunira de nouveau le soir du 3 avril pour envisager les suites. Ci joint le communiqué commun.

Nous appelons les personnels, les étudiants à se réunir pour en débattre et pour exiger le retrait de la loi ORE et pour un service public de l’enseignement supérieur ouvert à toutes et tous les bacheliers, gratuit, formateur et émancipateur et nous soutiendrons toutes les initiatives. Les AG, les Heures d’information syndicale se multiplient en ce moment même et sont de plus en plus nombreuses. Il faut les amplifier et mettre en débat les moyens à mettre en oeuvre pour bloquer les réformes destructrices du gouvernement.

Pour rappel, un préavis de grève a été déposé.

Nous appelons l’ensemble des syndicats à organiser des heures d’information syndicale, des assemblées générales pour débattre des attaques en cours, discuter des modalités d’action, notamment la grève pour y mettre un terme.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition