La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Université Intensive de recherche

lundi 23 octobre 2017

Cher.e.s collègues,

Vous trouverez en pièce jointe la version originale du document présenté dans les instances depuis mardi dernier jusqu’au CA de demain.
Ce document qui s’intitule "Principes incontournables de l’université cible" semble vouloir déroger en de nombreux points au code de l’éducation en mettant en avant un nouveau "statut expérimental" :
- la mise en place de la sélection et de pré-requis à l’entrée en licence, qui font pourtant actuellement l’objet de vives discussions, y apparaît comme acquise,
- l’affaiblissement de la vie démocratique de nos établissements, avec la réduction des élu.e.s et la multiplication des membres extérieurs, se trouve confirmé,
- la gestion locale des recrutements et des carrières annonce de façon claire la programmation de la casse des statuts de fonctionnaires d’État, aussi bien pour les EC que pour les BIATSS,
- l’opposition entre mission d’excellence et mission de service public entérine de fait l’idée d’une université à deux vitesses.

Vos élu.e.s ont été invité.e.s en séances à proposer des modifications ou des précisions sur ce document sans avoir pu en prendre préalablement connaissance.
Une version définitive devrait être proposée fin novembre / début décembre. Le CA devra alors voter notre participation ou non à ce qui désormais s’appelle une "université intensive de recherche". Son périmètre semble se limiter à ce jour à l’UCBL, l’UJM, l’ENS et l’INSA.
D’une part ce périmètre est bien loin des conditions à 2 ans précisées par le jury en février pour la conservation de l’IDEX.
D’autre part, rien ne justifie la nécessité d’un nouveau statut dérogatoire à des dispositions fondamentales de l’université publique de l’État.

Nous organiserons courant novembre une assemblée générale pour débattre collectivement de ce projet de texte et du modèle d’université que nous souhaitons pour l’avenir. N’hésitez pas d’ici là à nous faire part d’éventuels projets de réorganisation de vos services ou composantes.

Pour les syndicats CGT(FERC-SUP, SNTRS), FSU(SNASUB, SNESUP, SNCS), SUD (éducation, recherche)

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr