La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Provence-Alpes-Côte d’Azur > Université Aix-Marseille > Instances - élus > Comité technique du 17 octobre : compte-rendu CGT

Comité technique du 17 octobre : compte-rendu CGT

jeudi 19 octobre 2017

COMITÉ TECHNIQUE du Mardi 17 octobre 2017

  • I. Approbation du PV du CT du 19 septembre 2017 - pour avis
  • II. Bilan social 2016 – pour avis
  • III. Modification des fonctions ouvrant droit à prime de charges administratives – pour avis
  • IV. Révision des Principes généraux de répartition des obligations de services et référentiel d’équivalences horaires de l’Université d’Aix-Marseille – pour avis (sous réserve)
  • V. Schéma Directeur Handicap, volet Personnels : proposition de convention pluriannuelle avec le Fonds d’Intervention pour les Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) pour la période 2018/2020 – pour avis
  • VI. Bilan général santé sécurité et programme de prévention annuel – pour information
  • VII. Questions diverses

III – Bilan social

Comme le président nous a reproché de ne pas le faire en séance, nous tenons ici à remercier toutes les personnes qui ont participé à la réalisation du bilan social 2017. Nous en profitons pour remercier tous les agents de l’université pour leur travail et leur engagement, qui permet la bonne marche de l’établissement.

Nous sommes intervenus sur 2 points en particulier :

  • la baisse du nombre d’enseignants titulaires, alors que le nombre d’enseignants contractuels augmente.
    La réponse du président est qu’il y a eu beaucoup de départs en retraite en 2016 (pas encore remplacés), et qu’il faut voir l’évolution sur plusieurs années pour dégager une tendance.
  • sur les primes d’intéressement, question que nous avions déjà posée lors de la présentation du bilan social 2015 (on pensait alors que c’était une erreur dans les données), puis dans la Cégète de novembre 2016, puis lors du CT du juin 2017 en présence de la vice-présidente à l’égalité.
    Une réponse va donc nous être apportée.

Comme l’indique le président dans l’introduction du bilan social
« Document unique qui récapitule et synthétise les principales données sociales chiffrées pour l’année écoulée, le Bilan Social 2016 d’Aix-Marseille Université, s’inscrit pleinement dans la volonté de l’établissement de fonder son dialogue social sur des données objectives et partagées. »
La CGT FERC Sup est donc particulièrement attentive à ce document, et même si nous ne pouvons pas assister physiquement à tous les groupes de travail issus du comité technique, nous ne manquons pas de les suivre (lorsque nous avons accès aux documents) et d’y contribuer.

VI - Bilan général santé sécurité et programme de prévention annuel – pour information

Nous remercions toutes les personnes qui ont participé à la réalisation de ce bilan (on n’est pas sûr de l’avoir fait en séance).
Comme pour le bilan social, nous apprécions le travail effectué, mais nous regrettons que l’analyse de ces données ne soit pas mis en valeur.
Par exemple la divergence des courbes entre accidents de travail et accident de service

IV - Modification des fonctions ouvrant droit à prime de charges administratives – pour avis

Nous ne sommes pas intervenus lors du CT, mais à l’issu du CT nous avons réalisé ce tableau.

Pour résumer, jamais le syndicat ne remet en question le travail des agents, mais nous nous battons pour que les conditions de travail (matérielles, financières, psychologiques, organisationnelles...) soient les meilleures. Nous défendons la fonction émancipatrice du travail, dans lequel le travailleur est acteur, et le travail a une valeur et un sens. Pour des salariés dont la première mission est de rendre un service universel, il est inconcevable de « faire du chiffre » sans rendre un service efficace aux usagers. Nous combattons la vision uniquement rentable du travail, particulièrement dans le service public.

Nous ne voulons pas d’une université sur le modèle anglo-saxon, qui court après l’excellence au détriment des étudiants et du personnel.
(https://www.youtube.com/watch?v=DcxIp2azpAI)

Nous agissons pour le progrès social de tous.

Nous revendiquons :

  • le dégel et la revalorisation de la valeur du point d’indice et un rattrapage en nombre de points du pouvoir d’achat perdu ces dernières années ;
  • un plan pluriannuel de création d’emplois de fonctionnaires, enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, personnels techniques de bibliothèques et administratifs à hauteur de 5 000 créations par an pendant 10 ans ; dès à présent, dégel de tous les emplois vacants ;
  • la fin de la politique de précarisation et la mise en place d’un plan de titularisation des contractuels et vacataires de l’ESR ;
  • une réelle augmentation du financement public de l’ESR : 3 milliards d’€/an pendant 10 ans pour atteindre l’objectif de 1% du PIB pour la recherche publique et 2% du PIB pour l’enseignement supérieur ;
  • la garantie d’un libre accès à l’Enseignement Supérieur pour l’ensemble des bacheliers
CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr