La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Vie des syndicats > Syndicats nationaux > SNEAD (Syndicat National des Ecoles d’Art et de Design) > COMMUNIQUÉ DU 7 SEPTEMBRE 2017 / INTERSYNDICALE DES ÉCOLES SUPÉRIEURES D’ART (...)

COMMUNIQUÉ DU 7 SEPTEMBRE 2017 / INTERSYNDICALE DES ÉCOLES SUPÉRIEURES D’ART TERRITORIALES

jeudi 7 septembre 2017

À l’occasion du séminaire d’été de l’ANDÉA (association nationale des écoles d’art, ex-association nationale des directeurs d’écoles d’art), l’intersyndicale des écoles supérieures d’art territoriales tient à faire part de son inquiétude face à la permanence de trop nombreuses crises dans les écoles d’art françaises. Les causes en sont :

  • Les limitations budgétaires qui conduisent à tirer les conditions salariales vers le bas, au mépris des statuts, à précariser systématiquement et à réduire les postes d’enseignants,
  • L’État qui ne tient toujours pas ses engagements en terme de revalorisation des statuts des enseignants,
  • L’absence de perspectives et les déclarations excessives de certains maires qui déstabilisent des établissements entiers, menacés du jour au lendemain de fermeture,
  • Les statuts des EPCC qui restent inadaptés aux établissements d’enseignement supérieur. Le Sénat l’avait reconnu à peine étaient-ils créés.
  • La concentration des décisions aux mains des seules directions qui marginalisent les personnels au sein de leurs propres écoles,
  • L’autoritarisme de trop nombreuses directions qui entraîne régulièrement des conflits avec les personnels et entretient la souffrance au travail,
  • Le brouillage des missions des personnels administratifs, techniques et enseignants par nombre de directions qui entraine de profonds dysfonctionnements et un manque généralisé de reconnaissance professionnelle,
  • Les velléités de certaines directions à abuser des statuts inadaptés des assistants d’enseignement pour en faire des professeurs précaires et de contourner les statuts des PEA pour les faire travailler plus voire en dehors des formations diplômantes.

C’est pourquoi notre intersyndicale ne relâchera pas son action :

  • pour l’éradication de la précarité entretenue illégalement dans les écoles d’art et pour le respect des statuts des personnels,
  • pour l’ajout d’un amendement propre aux établissements d’enseignement supérieur d’art dans la Loi n° 2002-6 du 4 janvier 2002 relative à la création d’EPCC en vue d’y imposer des règles de fonctionnement démocratique,
  • pour la revalorisation du statut des enseignants des écoles supérieures d’art et la fusion des enseignants des écoles territoriales et de leurs collègues des écoles nationales au sein d’un même corps,
  • pour la modification des articles du décret du 2 mai 2017 portant sur les classes préparatoires, en totale contradiction avec les statuts des PEA et pour lequel les organisations syndicales n’ont à aucun moment été consultées.

L’intersyndicale des écoles supérieures d’art territoriales ne peut que regretter le hiatus entre les positions publiques de l’ANDÉA, largement médiatisées, et la réalité du management sur le terrain. Nous n’avons pas d’autres choix que de demander un changement de politique des gouvernances de nos établissements pour la survie du projet d’enseignement supérieur artistique public que représente indistinctement nos 45 écoles d’art.

Contact : SNÉAD-CGT sneadcgtblog.wordpress.comSUDFSU

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr