La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Syndicat CGT FERC Sup
Grenoble - UGA - G-INP

lundi 17 juillet 2017

Quand la présidente de l’UGA tente de limiter l’expression syndicale...

Suite à l’envoi d’un texte, le 9 juin dernier, dénonçant le programme annoncé d’Emmanuel Macron, et appelant donc à s’y opposer y compris par le vote, la présidente de l’UGA a envoyé à la CGT un courrier, demandant expressément à notre syndicat de « respecter » les « bornes qui s’imposent à tous », au nom du fait que seraient « exclues de [la communication syndicale] les questions directement politiques, en vertu de la neutralité imposée à notre institution. »

Nous dénonçons cette tentative de limitation de l’expression syndicale.

Nous avons répondu aujourd’hui à la présidente, en rappelant qu’au-delà du simple principe de liberté d’expression, le droit syndical dans la fonction publique ne lui permettait en aucune manière de définir ou restreindre l’expression syndicale, c’est-à-dire ce qu’un syndicat représentatif de l’établissement pouvait ou non écrire sur les listes de diffusions syndicales.

Nous rappelons aussi que la « neutralité » s’applique à l’institution, représentée par sa présidente, mais pas aux organisations syndicales, indépendantes de cette même institution.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr