La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Suivi carrière des enseignants chercheurs

mardi 28 mars 2017

Bonjour,

Le gouvernement et les présidents d’université font pression pour que les sections du Conseil National des Université (CNU) mettent en place le "suivi de carrière". Actuellement la moitié de ces sections, dont la section 25 de mathématiques, la section 28, milieux denses et matériaux et la section 64, biochimie et biologie moléculaire, refusent de le mettre en place.

Le suivi de carrière des enseignants-chercheurs est un outil supplémentaire d’évaluation issu de la loi Pécresse de 2009. L’objectif principal de cet outil de gestion RH est la modulation du temps de service d’enseignement des enseignants-chercheurs. Si un enseignant-chercheur a des difficultés en recherche, si il n’as pas un nombre de publications jugé suffisant par exemple il aura plus d’heures d’enseignement et/ou plus de tâches administratives (http://cgt.fercsup.net/IMG/pdf/2017-03-24_cgtfercsup_controledecarriere_cpu.pdf).

Les syndicats CGT de l’UPMC avec deux autres organisations syndicales organisent une réunion le jeudi 30 mars barre 65-66 5ème étage salle 511 pour vous informer sur le suivi de carrière des enseignants-chercheurs et sur les moyens de lutter contre sa mise en place.

Continuons à signer et faisons signer la pétition pour que le MESR n’ouvre pas l’application ALYA (nécessaire aux dépôts des dossiers) : http://ne-pas-ouvrir-alya.ouvaton.org

Fraternellement,
Les syndicats CGT de l’UPMC.

Tel : 01 44 27 30 60

Email : cgtp6@courriel.upmc.fr
http://upmc.fercsup-cgt.net

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr