La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

DUER : on en est où ?

dimanche 10 avril 2016

Le VP vie de l’établissement ainsi que le secrétaire et la secrétaire suppléante du CHSCT sont allés à la rencontre des responsables d’unités (ou représentants) et de leurs assistants de prévention. Les situations sont très hétérogènes : certains services ont bien avancé, d’autres à peine, certains assistants viennent à peine d’être nommés et ne sont pas formés...Les assistants de prévention ne disposent pas tous de la même souplesse dans leur emploi du temps et la gestion de leurs tâches pour mener à bien cette mission. Les responsables ne s’impliquent pas tous dans l’élaboration du document.

Nous n’avons à ce jour pas d’indicateurs chiffrés faisant état de l’avancement. Le VP vie de l’établissement avance juillet comme date de finalisation. La direction n’a pas confirmée cette date. Malgré les demandes du CHSCT, le DUER n’est d’ailleurs pas présenté comme une priorité lors des réunions de chefs de service.

Cependant, un nouveau collègue du service Prévention, arrivé en mars, a pour mission prioritaire de coordonner le réseau des assistants de prévention et de travailler avec eux sur le DUER. On espère que cela apportera une nouvelle dynamique au projet.

Cette obligation réglementaire est la pierre angulaire de toute politique de prévention des risques pour préserver la santé des collègues au travail. Elle n’est pas respectée depuis près de 15 ans. On espère que ce document va être publié et qu’il va être utilisé.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr