Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 1 • Panthéon Sorbonne

Université Paris 1 • Panthéon Sorbonne

Contre la répresssion, pour le respect de nos formes de débats démocratiques

samedi 19 mars 2016

Communiqué SNESUP-CGT Paris-1 :

Les sections syndicales SNESUP et CGT de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne tiennent à dénoncer à nouveau la décision inconsidérée de fermer les centres Pierre Mendès-France et René Cassin le 17 mars 2016 qui a été prise par le président de l’université, alors que le mouvement étudiant contre la loi travail se déroulait dans le calme. Cette décision a entraîné la fermeture du centre Sorbonne et celle du centre Panthéon, privant les étudiant.e.s et membres du personnel d’un lieu d’assemblée et de débat adéquat lors de la journée nationale de mobilisation des organisations étudiantes et lycéennes.

Elles tiennent également à dénoncer le recours par le président de l’université à la
police afin d’évacuer par la force le centre PMF en fin de journée, ainsi que les
violences policières qui ont été à cette occasion commises à l’égard d’étudiant.e.s. et
les interpellations auxquelles il a été procédé.

Nous nous désolidarisons solennellement de ces décisions successives prises en 24h par le président de l’université, qui a ainsi apporté son concours à la répression d’une contestation qui s’exprimait jusqu’au début de la journée du 17 mars dans les formes habituelles de notre démocratie. Elles traduisent la dérive autoritaire du processus de décision interne à l’établissement et les effets délétères de sa présidentialisation.
Cette manière de gouverner l’université, par le mépris et la force, loin d’apporter
sérénité et sécurité, ne peut que susciter tensions et ressentiment au sein de la
communauté universitaire.

Compte tenu des atteintes ainsi portées au fonctionnement de la vie démocratique de notre université et pour marquer notre réprobation, nous appelons les conseillers à ne pas siéger aux conseils convoqués la semaine prochaine, la commission recherche du 22 mars et la commission formation du 24 mars.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr