Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Préavis de grève du 10 au 15 décembre 2018

Signez nos pétitions !

Menu ☰

Accueil > Les dossiers > Statuts & Carrières > Statuts > Les personnels à statut BIB

Les personnels à statut BIB

jeudi 21 mai 2015

Catégories Corps (fonction publique d’État) Cadres d’emplois (fonction publique territoriale)
A Conservateurs généraux des bibliothèques
Conservateurs et conservateurs en chef des bibliothèques
Bibliothécaires
pas de cadre d’emplois correspondant
Conservateurs des bibliothèques
Bibliothécaires
B Bibliothécaires assistants spécialisés Assistants de conservation du patrimoine et des bibliothèques
C Magasiniers (et magasiniers principaux) des bibliothèques Adjoints du patrimoine

Les personnels de bibliothèque d’Etat, rattachés au MESR, peuvent exercer dans les Universités, dans les établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP), c’est-à-dire dans les universités et grands établissements, dans les établissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST), et dans les bibliothèques relevant du Ministère de la Culture (principalement la BNF, la BPI). A noter que la BNF représente ¼ des effectifs de la filière…

Dans chaque corps, plusieurs grades (entre parenthèses, l’INM)

  • Conservateurs généraux :
    • Grade unique (738-1168)
  • Conservateurs :
    • Conservateur en chef (597-967)
    • Conservateur (402-705)
  • Bibliothécaires :
    • Classe normale (383-664)
    • Hors classe (489-793)
  • BAS :
    • Classe exceptionnelle (389-582)
    • Classe supérieure (347-529)
    • Classe normale (339-498)
  • Magasiniers :
    • Magasinier principal de 1e classe - Echelle C3(345-466)
    • Magasinier principal de 2e classe - Echelle C2 (328-416)
    • Magasinier Echelle C1 (325-367)

Les effectifs sont restreints : 6200 agents dont 200 conservateurs généraux, 1300 conservateurs, 600 bibliothécaires, 1700 BAS, 2400 magasiniers). Grosse crainte depuis quelques années que la filière soit basculée en ITRF.

Profil des différents corps :

  • Magasinier = accueil, orientation, inscriptions, prêt / retour, assistance technique de 1er niveau, rangement, équipement, réception de commandes, inventaire…
  • BAS = encadrement de magasiniers OU technicien (traitement documentaire, renseignement aux lecteurs de niveau avancé, formations aux usagers, expositions…)
  • Bibliothécaire = responsable de section (gestion d’équipe), responsable de secteur (commandes), responsable de type de docs particuliers (revues, ressources électroniques…)
  • Conservateur = directeur, chef de projet, expert…

1- ACCES AUX CORPS

L’accès initial se fait par concours. Les bibliothécaires et conservateurs suivent une formation à l’Enssib de Villeurbanne, alternant théorie et pratique (12 mois pour les bibliothécaires, 18 mois pour les conservateurs).

L’accès au corps des magasiniers peut également se faire par la voie du recrutement sans concours ; ces recrutements sont organisés par les établissements. Les procédures de recrutement diffèrent selon les établissements, mais il faut quoi qu’il en soit produire un dossier (CV + lettre de motivation). Les candidats passant le premier tour de sélection sont convoqués à un oral dans l’établissement : les conditions de ces oraux (entretien de motivation, essentiellement) peuvent donc varier.

Pour les agents d’autres filières et/ou d’autres fonctions publiques (territoriale notamment), il est possible de demander un détachement dans la filière bibliothèque. Cette demande doit s’accompagner d’un dossier et suit un calendrier précis, en lien avec celui du mouvement de la filière bibliothèque (voir la note de gestion annuelle).

2- PROMOTIONS, CHANGEMENT DE CORPS

Tableau d’avancement :
L’inscription au TA nécessite des conditions d’échelon et d’ancienneté propres à chaque corps. L’établissement doit informer l’agent de sa promouvabilité.
Le dossier est constitué du rapport d’activité rédigé par le n+1 de l’agent, d’un CV, et de la fiche individuelle de candidature comprenant notamment les états de service et l’ancienneté ; ces derniers éléments étant remplis par l’agent lui-même (ce qui est dénoncé dans certains établissements).
Le dossier ainsi constitué est examiné en CPE. Attention, le choix peut être fait par la CPE d’établissement de ne classer qu’un nombre réduit de candidats, ou pas de candidats du tout. Les dossiers sont ensuite examinés en CAPN de novembre. La promotion se fait sur poste, dans l’établissement, et n’implique pas de changement de profil.

Listes d’aptitude :
Les listes d’aptitude concernent l’accès aux corps et grades de catégorie B et A.
L’inscription à la LA nécessite des conditions d’échelon et d’ancienneté propres à chaque corps. L’établissement doit informer l’agent de sa promouvabilité.
Le dossier comporte les mêmes éléments, et suit la même voie et les mêmes restrictions que les tableaux d’avancement : CPE puis CAPN (celle de mai-juin).
Les changements de corps impliquaient une mutation, désormais remise en question. La promotion par liste d’aptitude peut se faire dans l’établissement, si le support existe ou est créé par transformation. Les agents promus ne sont titularisés dans leur nouveau corps qu’à l’issue d’une année de stage. Les bibliothécaires et conservateurs promus rejoignent l’Enssib, pour une formation écourtée en ce qui concerne les conservateurs (6 mois et non 18).

Concours internes :
Les corps de B et A peuvent être atteints par concours interne. Celui-ci se déroule en même temps que le concours externe du corps correspondant (le nombre de postes offert est inférieur au nombre de postes ouverts en externe), il exige des conditions d’ancienneté propres à chaque corps et comporte des épreuves légèrement différentes du concours externe.

Examens professionnels :
Les agents de catégorie B peuvent également passer un examen professionnel pour changement de grade : BIBAS classe supérieure (3 ans dans le corps des B + 4e échelon depuis 1 an) ou BIBAS classe exceptionnelle (3 ans dans le corps des B + 6e échelon depuis 1 an).
Ces examens comportent une épreuve d’admissibilité (examen du dossier RAEP de l’agent) et une épreuve d’admission (oral sur le parcours et la motivation de l’agent).

3- MOBILITE

Les postes vacants (occupés ou non par un contractuel en CDD) sont répartis par l’établissement entre différentes voies d’accès : postes ouverts au mouvement OU postes ouverts au concours externe OU au concours interne OU sur liste d’aptitude.
Tous les agents souhaitant une mutation saisissent des vœux sur le serveur MVTBIB, dit Poppée. Le mouvement se passe en février. Il est possible de viser un établissement ne proposant pas de poste vacant. Dans un 1er temps seuls les postes vacants sont ouverts, puis, au fur et à mesure des demandes, des postes susceptibles d’être vacants peuvent également être proposés (selon les demandes de mutation des agents de l’établissement).
Seuls les postes de conservateurs sont profilés sur Poppée ; les postes de bibliothécaires peuvent l’être ; les autres ne le sont jamais. Cependant les établissements d’accueil indiquent en général le profil du poste lors de la prise de contact par l’agent demandeur.
Les vœux saisis par les agents (6 maximum) sont soumis aux CPE d’établissement, qui émettent un avis favorable ou défavorable. Les directeurs des établissements proposant des postes vacants classent les candidats en fonction de leur profil, de l’issue des entretiens de contact, etc.
Le mouvement proprement dit se fait à la CAPN en mai-juin, pour une affectation au 1er septembre.

Les demandes de réintégration sont effectuées a priori sur le dernier établissement d’affectation de l’agent. Si celui-ci souhaite demander un autre établissement, il participe alors au mouvement. Dans la pratique, les demandes de réintégration se font en même temps que le mouvement mais sont prioritaires.
Les demandes de détachement, d’intégration après détachement et d’intégration directe sont également examinées par la CAPN de chaque corps, après le mouvement.

4- ENTRETIEN D’EVALUATION

Les règles de l’entretien sont les mêmes pour les 3 filières : voir la note de service annuelle.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : 01 55 82 76 28 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Couriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr