La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Syndicats > Île de France > Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle > Informations syndicales - octobre 2012 (emploi, rentrée, amiante, (...)

Informations syndicales - octobre 2012 (emploi, rentrée, amiante, idex)

lundi 8 octobre 2012

Le 9 octobre, manifestons pour l’emploi

Le 9 octobre, l’emploi lié aux forts enjeux industriels fera l’objet d’une première mobilisation en Europe, à l’initiative de la Fédération européenne de l’Industrie. En France la Cgt, qui lie ces enjeux aux préoccupations des salariés de tous les secteurs sur l’emploi et le marché du travail appelle à une journée interprofessionnelle de manifestations.
Salariés de l’éducation, de la formation et de la recherche, nous sommes aussi concernés : les tables rondes de la Conférence Sociale de juillet dernier, les Assises pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche, la Refondation de l’Ecole n’ouvrent pas de réelles perspectives de rupture avec les politiques conduites par les gouvernements précédents.

Lire la suite

La rentrée à l’université

La rentrée à Paris 3 se passe sous le signe du problème de manque cruel de locaux. Manque prévisible en cette rentrée : dès juillet il était annoncé que les modulaires ne seraient pas livrés pour la rentrée ; mais ce manque n’a pas été devancé.

Les collègues d’Asnières et le département d’allemand sont arrivés à Censier, les locaux du Grill Saint Médard sont en travaux, des salles de cours ont été transformées en bureau, le RDC de la rue du paradis n’a pas été rendu, comme c’était prévu par P7 à P3... et les modulaires promis pour cette rentrée n’arriveront que pour le second semestre.

Le résultat, une pagaille encore plus importante que d’habitude pour cette rentrée. Des centaines de cours ne trouvent pas de salles adéquates aux horaires prévus. La mission de l’Université qui est d’assurer l’enseignement aux étudiants dans de bonnes conditions ne peut être remplie. Les étudiants se retrouvent à 40 dans des salles prévues pour 19 au mépris qui plus est, de la sécurité. Des cours ont été déplacés à des horaires où les enseignants ne sont pas disponibles. Enseignants et étudiants cherchent leurs salles. Des cours sont assurés dans la salle de cinéma de Censier, à la Maison de la recherche et sur des sites divers et variés. Les secrétariats sont envahis.

Conséquences :

  • Les étudiants ne sont pas accueillis dans des conditions normales et dignes d’une université
  • Les personnels sont une fois encore censés pallier la désorganisation ambiante et voient une fois de plus leurs conditions de travail dégradées.

Poliveau, désamiantage

Nous écrivions dans notre plateforme pour les dernières élections que le Projet Poliveau ne se ferait pas ou dans des délais trop lointains pour répondre à l’urgence. La direction, le rectorat et le gouvernement l’ont acté cet été en annonçant qu’il fallait trouver des locaux tampons pour désamianter Censier ailleurs que sur le site du Muséum.
Le bâtiment de Censier, floqué à l’amiante, constitue toujours un danger potentiel pour les personnels et les étudiants. Cela rend impossibles, compliqués ou dangereux tous les travaux de rénovation nécessaires. Le chantier des ascenseurs de début septembre à Censier en est un exemple.

L’idex, l’université unifiée, le PRES

Après avoir voté en juillet une motion demandant un moratoire sur la signature de la convention de l’Idex UPSC, le CEVU de l’université Sorbonne Nouvelle réuni le 5 octobre 2012 a voté contre la signature de cette même convention (20 voix contre, 11 voix pour). Le débat, qui a eu lieu en présence du vice-président du Conseil d’Administration, a porté principalement sur l’absence totale de démocratie et de concertation, le flou du projet, "l’oubli" quasi total des personnels administratifs, mais aussi l’opacité du processus d’habilitation des maquettes et les débats et les interrogations suscités par celui-ci particulièrement à l’université Paris-Diderot.

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr