Ce navigateur ne supporte pas CSS Grid layout !

Pour un Service public national d’Enseignement supérieur et de Recherche, laïque, démocratique et émancipateur

La CGT des établissements d'Enseignement supérieur et de Recherche

Menu ☰ Je me syndique ! Éspace militant

Accueil > Syndicats > Île de France > CNAM

Site web du syndicat CGT FERC Sup du CNAM

Information FERC-SUP CGT, SNESUP-FSU, SUD-EDUCATION, SNPREES-FO sur le Conseil d’Administration, délocalisé à la Sorbonne, le lundi 16 juillet 2012

mercredi 18 juillet 2012

Information sur le Conseil d’Administration, délocalisé à la Sorbonne, le lundi 16 juillet 2012

Les personnels du Cnam se sont mobilisés le 4 juillet pour manifester leur inquiétude sur l’avenir de l’établissement : inquiétudes sur un passage précipité aux responsabilités et compétences élargies (RCE), inquiétudes sur la situation financière délicate du Conservatoire, inquiétudes sur l’emploi et les moyens dont nous pourrons disposer pour accomplir nos missions, inquiétudes sur l’absence de bilan des récentes restructuration du Cnam, colère face à l’absence de dialogue social dans la maison.

Plutôt que de prendre en compte l’expression des personnels, la direction a fait le choix du passage en force au mépris des différents acteurs de l’établissement (personnels, organisations syndicales, élus...), en décidant de délocaliser le conseil d’administration un 16 juillet à 17h30 à la Sorbonne. L’accès extérieur du lieu où s’est déroulé le CA était sous surveillance de la police, avec le renfort du service de sécurité de l’université. Cela n’a pas empêché une quarantaine de personnels de se déplacer pour continuer à exprimer leur opposition au passage aux RCE du Cnam. Une délégation importante de l’union syndicale Fercsup-CGT était également présente.

Le vote pour la demande de passage de l’établissement aux RCE dès janvier 2013 a eu lieu : 21 voix pour, 9 voix contre : 4 CGT (2 MCF +2 BIATOS), 3 SNESUP (2PU+1MCF), 1 autre PU et la vice-présidente du CA, personnalité extérieure représentante de la confédération CGT. L’élu UNSA représentant les BIATSS a finalement voté pour, contrairement à son engagement public de s’abstenir. Les représentants des PTC, des directeurs de centre régionaux et des élèves ainsi que toutes autres les personnalités extérieures se sont exprimées pour.
L’obtention de cet avis favorable a donc été acquise essentiellement grâce aux votes des personnalités extérieures désignées lors de la constitution du nouveau conseil d’administration, en 2010.

Nous condamnons ce passage en force sous surveillance policière qui augure mal du climat social à venir. Alors même que le Président de la République veut installer un nouveau dialogue social.

Nous continuons à demander que le Ministère refuse la demande du Cnam de passer aux RCE. La casse de l’enseignement supérieur doit cesser. Pour information, l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers), membre du PRES Hesam, dont fait partie le Cnam, a demandé le report de la décision pour 2014. Le CA du Cnam, dont l’une des devises est « une tradition d’avance », a fait le choix du suivisme en demandant le passage au RCE avec l’argument essentiel que nous devions faire comme les autres.

Le point sur la révision du règlement intérieur a été reporté mais nous n’avons pas plus d’éléments sur notre demande d’un bilan associant l’ensemble des composantes de l’établissement. Il est indispensable que les demandes des instances élues soient entendues, dans le cas contraire on risque une démotivation des personnels préjudiciable à l’établissement.

Nous vous donnons rendez-vous en septembre pour une rentrée offensive :
-  des emplois et des moyens pour le Cnam !
-  une consultation large, indispensable pour construire le projet de développement dont l’établissement ne dispose toujours pas, au moment où il est susceptible d’être projeté dans des difficultés comparables à celles des établissements déjà déstabilisés par les conditions d’application des RCE.

Les organisations syndicales FERC-SUP CGT, SNESUP-FSU, SUD-EDUCATION, SNPREES-FO

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : +33 155 82 76 28 - Fax : +33 149 88 07 43 - Courriel : ferc-sup@ferc.cgt.fr - Édition