La CGT des établissements d’enseignement supérieur et de recherche

Accueil > Les dossiers > Luttes en cours > Interpro > 29 février 2012 : unité contre l’austérité

29 février 2012 : unité contre l’austérité

jeudi 23 février 2012

La CGT, ses organisations professionnelles et territoriales appellent tous les salariés à se mobiliser dans l’unité syndicale la plus large, à décider de la grève sur les lieux de travail et à participer aux manifestations interprofessionnelles qui sont organisées sur tout le territoire dans le cadre de la journée européenne de mobilisation à l’appel de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) le 29 février 2012.

Cette journée fait également l’objet d’un appel unitaire à la mobilisation CGT CFDT FSU UNSA Solidaires.

CHANTAGE À LA DETTE, NOUVEAU TRAITÉ EUROPÉEN, AUSTÉRITÉ GÉNÉRALISÉE, C’EST NON !!!

Après avoir interdit aux banques nationales la possibilité de prêter de l’argent aux États et imposé le recours à l’emprunt auprès des établissements financiers privés, la financiarisation de l’économie mondiale a créé une dette des États qui a livré les économies nationales aux exigences et à la rapacité des marchés financiers.
Pour garantir le paiement des intérêts et le remboursement des emprunts qui constituent principalement la dette des États, les gouvernements de l’Union Européenne s’apprêtent à signer un nouveau traité qui instaurera une « règle d’or » à l’échelle européenne et s’imposera à tous les États.
Au prétexte d’une réduction des dépenses publiques afin d’assurer l’équilibre budgétaire, ce traité permettra tout à la fois de refuser toute mesure de progrès social, de remettre en cause l’essentiel des acquis sociaux et des garanties collectives arrachés de longue lutte par les salariés, de rogner toujours plus sur les effectifs et les statuts de la Fonction publique jusqu’à les vider de tout sens et d’accélérer le processus de réduction et de privatisation des Services publics (cf. la situation de la Grèce).

La FERC Sup CGT appelle les personnels des établissements d’enseignement supérieur et de recherche à participer massivement à la journée de grève du 29 février 2012 et aux manifestations organisées partout en France.

Dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, la loi LRU, l’accession aux responsabilités et compétences élargies, la mise en œuvre de la RGPP, les appels à projets pour les investissements d’avenir nous ont déjà montré les effets concrets de ce modèle de chantage à l’austérité : mise en concurrence, durcissement des relations entres les salariés et leurs directions, aggravation des conditions de travail, absence de dialogue, confiscation de la décision par des instances de direction non élues et autoproclamées, fusions d’universités à marche forcée, etc.
Les résultats de la course aux iDEx ont fait la démonstration des effets désastreux d’une telle logique : une université à deux vitesses qui va renforcer la ségrégation sociale et qui prépare un vaste plan de restructuration de l’enseignement supérieur et de la recherche dont la conséquence immédiate serait un plan social de grande ampleur.

Trop, c’est trop ! Mettons un terme à ce pillage !



http://mm1.cgt.fr/cgt/Appel_manif_29fevrier.flv

D’autres vidéos sont à voir sur cgt.fr

CGT FERC Sup - 263 rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil Cédex - Tél. : (33) 01.55.827.628 - Fax : (33) 01.49.88.07.43 - Mél : ferc-sup@ferc.cgt.fr